Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Jardin de Chine

jardin chinois 077

Le jardin chinois traditionnel symbolise le paradis dans le monde. Selon les anciennes légendes chinoises ce paradis trône au sommet de la grande montagne, dans les îles lointaines au milieu de la mer. Là se trouve l'élixir de longue vie qui permet d'accéder à l'immortalité.

Cette légende explique le rôle majeur que la montagne, la mer et les îles jouent dans la symbolique du jardin chinois.

  suzhou_jardin1.jpg

L'artiste doit faire montre de sa capacité à utiliser l'environnement naturel pour créer son œuvre plutôt que de celle à le maîtriser. La symétrie n'est pas érigée en principe comme dans le jardin occidental, l'artiste cherchant plutôt à dégager une harmonie générale qui puisse avoir apparence naturelle. Il s'agit en quelques de sorte de donner une représentation idéale de la nature, de la sublimer.

yuyuan

L'habitat est composé de bâtiments séparés par des cours, disposés selon un ordre conventionnel, en principe le long d'un axe (yang). Les jardins, eux, ont un plan libre et asymétrique (yin). Dans toute composition il y a un espace ouvert dans lequel sont mis en place les principaux décors et les pavillons les plus importants pour les contempler, au cœur d'un entrelacs de galeries, de chemins et de bosquets. 

391645_254851147905071_1359785991_n.jpg

le Yu Yuan Garden à Shanghai

C'est un élément qui se vit dans le temps. Le jardin doit savoir tirer parti de l'alternance des saisons et de la succession de floraisons qui l'accompagne, des jeux de lumière et d'ombre procurés par le cycle solaire, des alternances diurnes et nocturnes. Au travers des incessantes et multiples transmutations, le jardin acquiert une nouvelle dimension, celle où chaque instant se définit par des visions éphémères et des impressions fugitives, dans un univers en perpétuel devenir.

jardin-chinois-107.jpg

Un jardin doit donc refléter deux souffles vitaux. Celui de la nature qui est mise en scène au travers des arbres, des roches ou des étendues d'eau qui parsèment le jardin mais également celui du jardinier qui représente la création, mais une création qui doit approcher au plus près le plus parfait des équilibres, l'équilibre naturel.

portes.jpg

 

"Aménager un jardin, c’est comme composer un poème"

jardin chinois 119

 

Bibliographie :

- "Jardins de Chine ou La quête du paradis" CHE BING CHIU- Ed. de la Martinière

- "Les Paradis Naturels" Jardins chinois en prose - Ed. Philippe Picquier

- "Miroir des fleurs" CHEN HAOZI - Ed. Acte Sud

Les Enseignements de la Peinture du Jardin grand comme un Grain de Moutarde (livre à télécharger)