Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Jardin de Chine

L'Opéra en Chine

Le terme d'Opéra chinois peut être un peu trompeur tant dans la Chine traditionnelle, opéra et théâtre se confondaient. À l’origine, les représentations d’opéra étaient données dans la cour des temples. C’est un mode d’expression complet où se mélangent l’art des conteurs, la danse, l’acrobatie, et bien sûr le chant et la musique. Autrefois, comme beaucoup de Chinois étaient analphabètes, l’opéra permettait de transmettre oralement l’histoire chinoise. Comme l'affirme un dicton, découvrir l'opéra permet de "se faire une idée de la panthère à travers un de ses poils !"
Chaque "acteur-danseur-chanteur-acrobate", à force de travail acharné, déploie un jeu d'une incroyable perfection. La formation est très difficile : les enfants, choisis pour leurs qualités physiques et vocales, commencent souvent l’entraînement dans des écoles spéciales à partir de huit ans, à raison de huit heures par jour. Dans l’ancien temps, les troupes étaient itinérantes et volaient des enfants ou les achetaient à des parents très pauvres pour en faire des apprentis acteurs quasiment esclaves. On dit souvent que pour apparaître dix secondes sur scène, il faut dix années de répétition dans les coulisses. Le public chinois est très exigeant : il attend les moments périlleux pour critiquer ou apprécier en commentant bruyamment.

Démonstration de l'opéra de Pékin par les enfants d'une école maternelle dans le Henan

Démonstration de l'opéra de Pékin par les enfants d'une école maternelle dans le Henan

L'Opéra de Pékin 京剧 (Jīngjù) est un genre de spectacle combinant musique, danse acrobatique, théâtre et costumes flamboyants et faisant le récit d'histoires tirées du passé historique et du folklore chinois. Né à la fin du 18° siècle, l'opéra de Pékin trouve son essor au milieu du 19° siècle. Ce genre est populaire dans la cour de la dynastie Qing et est considéré comme un des trésors de la Chine.

L'Opéra Kunju 昆剧 plus généralement appelé kunqu 曲, originaire, sous la dynastie des Ming (1368-1644), de la province du Jiangsu il est aussi joué dans les provinces du Anhui ou du Zhejiang. 

Opéra Kunju

Opéra Kunju

Le Théâtre de la guilde du Huguang 湖广会馆 (Huguang Guild Hall) à Pékin est un théâtre reconnu d'opéra de Pékin situé dans la capitale chinoise. Construit en 1807, le théâtre fait partie, à son heure de gloire, des quatre grands théâtres de Pékin.

Huguang Guild Hall

Huguang Guild Hall

L'Opéra chinois étant une composante majeure de la culture chinoise, le cinéma s'y est donc intéressé. Le long métrage chinois le plus célèbre à ce jour sur cette thématique reste le film "Adieu ma concubine" de Chen Kaige, Palme d'or au Festival de Cannes 1993. Cette œuvre utilise l'opéra de Pékin comme symbole des traditions chinoises menacées au temps de la Révolution culturelle en Chine. On y perçoit clairement la vie faite de sacrifices des acteurs d'opéra, principalement les hommes voués à interpréter des rôles féminins.

film Adieu ma concubine de Chen Kaige

film Adieu ma concubine de Chen Kaige